Nous vous conseillons de tourner votre téléphone...

Pour une meilleure expérience utilisateur, Merci d'orienter votre mobile en mode paysage.

Libre choix de l’assurance emprunteur :
3 lois pour quelle réalité ?

Bilan des lois Lagarde, Hamon et Bourquin

L’assurance emprunteur immobilier est un vaste marché de plus de 6 milliards d’euros de cotisations annuelles, qui fait couler beaucoup d’encre, notamment législative. Ainsi, malgré trois lois successives (Loi Lagarde, Loi Hamon, Amendement Bourquin) pour assainir ce marché, le libre choix de l’emprunteur se heurte toujours à des freins importants.

Alors que cette assurance est généralement imposée à l’emprunteur par la banque qui accorde le prêt, son choix libre et éclairé est, aujourd'hui, indéniablement la clef de l’optimisation du coût du crédit. En effet, le coût de l’assurance bancaire est désormais de l’ordre de celui des intérêts et des offres concurrentes existent permettant d’économiser sur son prix, moyennant de meilleures garanties.

A l’occasion du 10ème anniversaire de la loi Lagarde ce 1er Juillet 2020 et alors que le Comité Consultatif du Secteur Financier est en pleine préparation de son bilan sur l’assurance emprunteur, SECURIMUT, leader du changement d’assurance emprunteur en cours de prêt immobilier depuis 2008, souhaite partager son analyse des impacts de ces évolutions législatives.

Téléchargez notre étude

Contact presse :

Isabelle Delange

06 85 81 31 07

isabelle.delange@securimut.fr

Utilisation de vos données et annonces personnalisées

SECURIMUT utilise des cookies afin de personnaliser l’utilisation du site et d’améliorer votre expérience utilisateur. SECURIMUT et ses partenaires utiliseront aussi des cookies pour mesurer les performances des annonces publicitaires et les personnaliser. Découvrez comment SECURIMUT et ses partenaires collectent et utilisent ces données en consultant les mentions légales et la politique de protection des données.


Je veux en savoir plus